Situation en France

A bas la répression policière ! A bas la brutalité des forces de l’état capitaliste ! Le gouvernement n’y est pas allé de main morte dans la répression brutale des étudiants mobilisés contre la loi Vidal réformant l’accès aux études universitaires : Bordeaux, Montpellier, Lille, Nantes, Strasbourg, Nanterre, Paris, Grenoble, Metz, Nancy, Toulouse, et ailleurs, de début mars à fin avril, la liste des facultés où se sont enchaînées les interventions brutales des CRS “afin de faire libérer l’accès à l’ensemble des locaux universitaires” et de “procéder à l’évacuation des bâtiments occupés illégalement”, avec tabassages, hospitalisations, gardes à vue et poursuites judiciaires à la clef, est longue.

en lire plus

Tensions impérialistes

Le rapport que nous publions ci-dessous a été présenté et discuté au sein d'une réunion internationale du CCI (au mois de novembre 2017) destinée à faire le point sur l'évolution des grandes tendances présidant à l'évolution des tensions impérialistes.

en lire plus

Situation internationale

Il y a quelques mois, le monde semblait faire un pas vers une confrontation nucléaire autour de la Corée du Nord, avec les menaces de Trump de "feu et fureur" et les fanfaronnades du Grand Leader de Corée du Nord sur ses capacités de représailles.

en lire plus

Comme nous pouvions nous y attendre, les porte-voix de la bourgeoisie ne sont pas restés insensibles au centenaire de la révolution d’Octobre 17. Comme à chaque décade, le mensonge et le mépris ont animé les articles de journaux, les documentaires et les prises de paroles télévisées qui se sont succédé pendant plusieurs semaines.

en lire plus

Situation en France

Cette prétendue victoire de la classe ouvrière, loin de l'avoir renforcée dans sa capacité de résistance aux attaques de la bourgeoisie, l'a au contraire laissée encore plus vulnérable face à celles-ci. Ainsi, dans les mois qui suivirent décembre 95, c'est l'essentiel des mesures du plan Juppé qui sont passées, et d'autres encore. Loin d'avoir permis aux ouvriers de "relever la tête", "tous ensemble" dans la lutte, elle n'a fait qu'affaiblir leur conscience du rôle anti-ouvrier des syndicats. Tout ce que dans les années 80 ils avaient appris en confrontation à la politique de ces saboteurs de la lutte de classe, se trouve oublié momentanément.

en lire plus

En raison de la manifestation du 26 mai, l'horaire de notre réunion publique du même jour à Paris est modifié. Nous invitons les participants à rejoindre notre intervention sur la manifestation avant la réunion publique qui commencera à 18h.

Lors de celle-ci, une petite restauration sera offerte.

Débat dans le milieu politique prolétarien

Dans cette seconde partie, nous répondrons aux principales critiques que nous adresse le PCI (Le Prolétaire) en opposant à leur démarche notre méthode et notre cadre d’analyse afin de dégager une compréhension claire des enjeux de la situation du combat du prolétariat.

en lire plus

Courrier de lecteur

Dans le numéro précédent (RI n° 469), nous avons publié le courrier d’un lecteur sur Octobre 1917 et notre réponse. Une lectrice, Leïla, a à son tour réagi à cet article en nous envoyant une lettre. Nous saluons chaleureusement cette initiative. Le débat prolétarien est une tradition du mouvement ouvrier, une tradition nécessaire à la clarification en vue de favoriser le développement de la conscience ouvrière.

en lire plus

D’Emmanuel Macron à Daniel Cohn-Bendit, du Figaro à Marianne, de BFM TV à Radio France, de l’extrême droite à l’extrême gauche, en le honnissant ou en le célébrant, tous à leur façon commémorent les cinquante ans de Mai 68 en le couvrant d’un tombereau de mensonges.

en lire plus

Pages