Editorial
L'humanité à la croisée des chemins

Pendant les 200.000 ans de son histoire, l'espèce humaine a fait des avancées remarquables au niveau de sa capacité productive, de sa technique, de sa maîtrise des lois de la nature, et de sa culture. Dans les 10.000 ans depuis la Révolution néolithique, le rythme de son progrès s'est accéléré. Et pourtant la progression de l'humanité ne s'est jamais fait de façon paisible, sans accoups; au contraire, chaque pas en avant a dû s'accomplir à travers des conflits entre classe opposées, entre intérêts de classe opposés. L'ouverture d'une nouvelle perspective n'a jamais été possible sans le renversement révolutionnaire de l'ancien ordre des choses et des anciennes classes qui bloquent le chemin vers l'avenir.

Arrive un moment où la continuation de l'ancien ordre n'est plus compatible avec le progrès humain. A ce moment, la violence inhérente à toutes les sociétés d'exploitation se retourne contre elle-même; elle ne joue plus de rôle constructeur, au contraire elle devient purement destructrice. La société entre dans une période de décadence et de violence qui ne peut être surmontée que par le renversement révolutionnaire de l'ancien ordre et la création d'un nouveau.

La victoire de ce renversement révolutionnaire n'est pas inévitable. A de tels moments, l'humanité se trouve à une croisée des chemins: soit la création d'une nouvelle société sur les ruines de l'ancienne, soit la ruine commune des classes en conflit.

Depuis maintenant une siècle, l'humanité se tient justement devant une telle croisée des chemins.

en lire plus

Histoire et mouvement ouvrier

L'éclatement de la guerre mondiale en 1939 porta un coup terrible aux petites minorités qui avaient survécu aux premières tempêtes de la contre-révolution dans les années 1920 et 1930. La Gauche communiste italienne en exil qui, pendant la plus grande partie de son existence, avait été si lucide sur les préparatifs et les perspectives de guerre, avait succombé aux consolations de la "théorie de l'économie de guerre" dont les tenants défendaient que si la guerre était déclenchée, ce serait pour contenir le début de la révolution mondiale

en lire plus

Histoire et mouvement ouvrier

L'éclatement de la guerre mondiale en 1939 porta un coup terrible aux petites minorités qui avaient survécu aux premières tempêtes de la contre-révolution dans les années 1920 et 1930. La Gauche communiste italienne en exil qui, pendant la plus grande partie de son existence, avait été si lucide sur les préparatifs et les perspectives de guerre, avait succombé aux consolations de la "théorie de l'économie de guerre" dont les tenants défendaient que si la guerre était déclenchée, ce serait pour contenir le début de la révolution mondiale

en lire plus

Histoire et mouvement ouvrier

Après l’Afrique de l’Ouest, nous entamons une seconde série sur l’histoire du mouvement ouvrier africain avec une contribution portant sur les luttes de classes en Afrique du Sud. Un pays célèbre surtout sur deux plans : d’un côté, ses richesses minières (or, diamant, etc.) grâce auxquelles il s’est relativement développé et, de l’autre, son système monstrueux d’apartheid dont on voit encore aujourd’hui un certain nombre des séquelles. 

en lire plus

XXe congrès du CCI

Le CCI a tenu récemment son 20e congrès international. Le Congrès d'une organisation communiste constitue un des moments les plus importants de son activité et de sa vie. C'est celui où l'ensemble de l'organisation (au moyen des délégations nommées par chacune de ses sections) fait le bilan de ses activités, analyse en profondeur la situation internationale, établit des perspectives et élit l'organe central qui a pour tâche d'assurer que les décisions du Congrès sont mises en œuvre.

en lire plus

XXe congrès du CCI

1) Depuis un siècle, le mode de production capitaliste est entré dans sa période de déclin historique, de décadence. C'est l'éclatement de la Première Guerre mondiale, en août 1914, qui a signé le passage entre la "Belle Époque", celle de l'apogée de la société bourgeoise, et "l'Ère des guerres et des révolutions", comme l'a qualifiée l'Internationale communiste lors de son premier congrès, en 1919...

en lire plus

Histoire et mouvement ouvrier
 

Nous publions ci-dessous la traduction d’un article de World Revolution, organe de presse du CCI en Grande-Bretagne sur l’histoire de la lutte des classes en Amérique.

en lire plus

Lutte de classe
madrid.jpg

Nous publions ci-dessous la traduction d’un article d’Acción Proletaria, organe de presse du CCI en Espagne, qui analyse la grève des éboueurs de Madrid de novembre 2013, en mettant l’accent sur un facteur essentiel et vital pour la lutte de classe : la solidarité ouvrière.

en lire plus

Conflits impérialistes

Depuis le 21 novembre, l'Ukraine vit une crise politique aux faux airs de la prétendue "révolution orange" de 2004. Comme en 2004, la fraction pro-russe est aux prises avec celle de l'opposition, partisane déclarée d'une "ouverture vers l'Ouest". Les mêmes tensions diplomatiques entre la Russie, les pays de l'Union Européenne (UE) et des Etats-Unis s'exacerbent.

en lire plus

De la "malbouffe" aux famines

Voici comment Engels présentait lui-même son livre La situation de la classe laborieuse en Angleterre, publié en 1845 et devenu depuis un classique du mouvement ouvrier : “Aux classes laborieuses de Grande-Bretagne : Travailleurs, c’est à vous que je dédie un ouvrage où j’ai tenté de tracer à mes compatriotes allemands un tableau fidèle de vos conditions de vie, de vos peines et de vos luttes, de vos espoirs et de vos perspectives.”

en lire plus

Pages